Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur FacebookE-Mail  

04 - de la halte de Port-Sec-des-Roques à la gare de Rians
Ancienne ligne "Central Var" de Meyrargues à Nice
à VTT


Partie précédente :
Piste Verte
Meyrargues - Nice : 03 - de la gare de Jouques à la halte de Port-Sec-des-Roques

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées






Évolution du parcours entre les gares de Meyrargues et de Nice
Evolution du parcours


De la halte de Port Sec-des-Roques à la gare Rians : 5,1 km

Trajet


Ouvrez le tracé de cette section de ligne sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos du 15 avril 2022

gare de Rians





Le 28 janvier 1889, le train parti de Meyrargues à 8 heures 10







Le Petit Provençal 13 février 1889
Halte de Roques-Port Sec




était prévu de desservir la halte de Port-Sec-des-Roques

Halte de Roques-Port Sec








à 8 heures 47.

Halte de Roques-Port Sec



En effet, le ministre des travaux publics a autorisé la Compagnie des Chemins de fer du Sud de la France à ouvrir à l'exploitation, la section du chemin de fer de Draguignan à Meyrargues, comprise entre Barjols et Meyrargues.
Article concernant la halte de Roques-Port Sec

Cette section qui est à voie étroite (métrique) et à voie unique, a une longueur de 42 k. 470. Elle comprend, indépendamment des deux gares extrêmes, les stations de Varages, de Saint-Martin, d'Esparron, la halte d'Artigues, la station de Rians, le port sec des Roques et les stations de Jouques et de Peyrolles.

La Gazette française, 9 février 1889

Halte de Roques-Port Sec





Six ans après sa mise en service, en 1905, la halte de "Port - Sec - des - Roques"







UTM : 
31 T 717484 4832694
Article concernant la halte de Roques-Port Sec


est ouverte à la petite vitesse.


L'Information financière, économique et politique, 20 juin 1906

Article concernant la halte de Roques-Port Sec
Ouverture de la halte des Roques-Port-Sec au service complet de la grande et de la petite vitesse, à la condition toutefois que pour les expéditions par wagons complets les opérations de chargement, de déchargement, d'arrimage et de bâchage, s'il y a lieu, seront faites par les soins des expéditeurs ou des destinataires...
La halte des Roques-Port-Sec n'est actuellement ouverte au service de la petite vitesse que pour les expéditions de pierres et de bois, et au service de la grande vitesse que pour les voyageurs, bagages, chiens, messageries et colis postaux.


La halte de Port-Sec-des-Roques
apparaît au Journal officiel 17 avril 1905
Horaires Réseau du Sud 1915





sous l'appellation Roques-Port-Sec.

Il en est de même sur le
Chaix de 1915.
Article concernant la halte de Roques-Port Sec





Lorsque le Petit Marseillais a besoin de citer l'établissement ferroviaire, il préfère s'en tenir à "gare des Roques".

Le Petit Marseillais, 21 mai 1911
Halte de Roques-Port Sec




La halte surplombait la N 561, de laquelle se détachait à gauche un chemin
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




dont différentes branches desservaient la halte, le pied de la montagne de Vautubière et la ferme de Pigoudet. Entre autre.

Halte de Roques-Port Sec



Les convois repartaient vers l'est où ils croisaient à niveau le chemin aux multiples destinations








UTM : 
31 T 717541 4832716
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






puis sautillaient


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






un passage d'eau


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





sur la voûte d'un aqueduc maçonné.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians







Le "chemin de l'Ancienne Voie Ferrée"


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






a pris place


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





sur l'ex-plate-forme ferroviaire


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





qui dessert au passage


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians


la propriété des Rougnes.

Le chemin d'exploitation, en provenance des Toulons, ne coupait pas la voie ferrée mais la suivait jusqu'au passage à niveau de la 
halte de Port-Sec-des-Roques.




UTM : 
31 T 717706 4832744de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Le train


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





s'avançait machinalement


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





sur la dalle d'un... dalot









UTM : 
31 T 717721 4832743
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





et serpentait


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





en faux-plat montant


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




dans la vallée du ruisseau du Béarn.

Soudain, la voie déferrée

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





n'apporte plus son support au chemin.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Elle commence par faire bande à part


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





puis s'écarte de la chaussée

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






et masque


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




dans la broussaille son sautillement d'un court affluent du Béarn.









UTM : 
31 T 718156 4832877
gare de Rians






Ce ruisseau, en provenance des Magnes, parcourt 35 mètres entre la voie

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





et la route qui lui a ménagé un passage voûtée sous sa chaussée.








UTM : 
31 T 718192 4832892
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Entre goudron


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





et cultures,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





quelques restes de ballast contrarient peu


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





le tapis d'herbes folles


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





qui recouvre


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





l'ancienne plate-forme


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





du "train des Pignes".


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




D'après José Banaudo, auteur du livre "Le siècle du train des Pignes",

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




ce surnom familier s'appliquait tout autant aux convois empruntant la ligne de Nice à Digne
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





que ceux reliant Nice à Meyrargues.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




La voie déferrée, passée de la végétation débridée aux plantations de thym,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





croise un raccourci contemporain








UTM : 
31 T 718583 4832946
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





vers le hameau de la Vicarie.
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Les trains s'inséraient

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





entre les parois d'une tranchée


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





aujourd'hui défendue par une "jungle" impénétrable.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Au sortir de cette tranchée,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





la ligne de chemin de fer


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





coupait,








UTM : 
31 T 718793 4832917
gare de Rians








à 90°,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





le chemin latéral à la voie, qui ainsi passait de la gauche à la droite des rails.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





La voie déferrée


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





confie à nouveau son emprise au "chemin

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






de l'Ancienne Voie Ferrée


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





qui sautille


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





un ruisseau anonyme

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





sur la voûte







UTM : 
31 T 718843 4832909
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






d'une galerie maçonnée.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians


Différents auteurs racontent qu'il arrivait parfois que la locomotive soit à cour de charbon ou de bois au cours du trajet. Le train s'arrêtait alors près d'une forêt et les voyageurs allaient ramasser des "pignes" (pommes de pain) pour permettre au train de repartir. C'est de là que viendrait, selon eux, le surnom de "train des Pignes".


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians



Une jolie légende qui ne correspond pas à la réalité. Tout d'abord, contrairement à la plupart des lignes secondaires, les locomotives des CP étaient équipées d'un tender séparé pour permettre une plus grande autonomie, afin justement d'éviter d'être à court de charbon.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




Ensuite, mettez des pignes dans une chaudière et le seul résultat serait l'explosion. Le nom "train des pignes" vient simplement du fait que ses lignes (littoral et Central Var) traversaient d'interminables forêts de pins.

lorgues.net

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians

Les surnoms des petits trains avaient souvent pour origine ce type d'histoire populaire. Comme sur la ligne d'Agde à Mèze :

Il se disait à l'époque
que des mécaniciens de locomotive auraient grappillé ça et là des fagots pour faire avancer leur convoi plus vite ou pour récupérer à leur profil le charbon ainsi économisé ; d'où l'appellation familière du petit train : "Lo Rauba Faïsses", le voleur de fagots.
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Le chemin latéral


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




qui courait après la voie ferrée, confluait avec de nombreux chemins d'exploitation arrivant à sa droite

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





ou à sa gauche, comme ici le "chemin des Rognes".






UTM :
31 T 719461 4832867
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Le passage à niveau de ce chemin au paraître
"insignifiant",
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians



a nécessité pourtant la construction d'une maisonnette
de garde-barrière dont aujourd'hui l'élément le plus stable est un
repère de nivellement
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





qui avait pris la précaution de "sceller" l'altitude, 327,358 mètres, au plus bas,
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





ou presque, de la future ruine.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





"Au plus bas ou presque", car une partie du bâtiment

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





n'atteint pas cette altitude :

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






la cave.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Les maisonnettes de la ligne Central Var en étaient dotées.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Au-delà du
PN 30,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





la voie déferrée serpente


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





à l'est


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





entre deux vignes,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





dont une, recouverte d'un "toit ouvrant".


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





L'eau d'un "fossé"


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





s'écoule - à l'occasion - sous la chaussée


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





au travers de la galerie d'un dalot.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





En courbe


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






légère,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






la voie ferrée


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





poursuivait sa remontée de la vallée du Béarn.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Le regard du passant
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





est attiré sur une bâtisse

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




qui apparaît sur les photos aériennes anciennes aux abords de la voie ferrée, sans pour autant démontrer qu'elle y était attachée.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





La voie, aujourd'hui déferrée,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





n'accueille pas sur sa plate-forme un simple chemin.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Celle-ci est parcourue par la "EV8",


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






EuroVelo8,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





qui relie Cadix à Athène.


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Les convois
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





s'engageaient sur un dalot


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




au-dessus d'un passage d'eau toujours en activité.








UTM :
31 T 720910 4832897
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




La ligne "Central Var", moins longue que l'actuelle
EuroVelo8,
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





parcourait tout de même 210 kilomètres entre Meyrargues et Nice.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians



En 1912, le train de 5 heures 45, au départ de Nice, se présentait en gare de Meyragues à 17 heures 10 au terme d'un voyage de 11 heures et 25 minutes.
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




La voie déferrée, sans ambition de raccourcir le parcours, s'enfonce dans une végétation agressive

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians







qui tente de masquer l'absence de tablier d'un aqueduc














UTM :
31 T 721374 4832885
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





voûté et encombré.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





La "jungle"


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





libère la voie déferrée


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





aux abords


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





du Canal de Provence,









UTM :
31 T 721517 4832874
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





trop jeune pour avoir vu passer des trains.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





La construction du canal, entamée en 1964,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




est postérieure d'une quinzaine d'années à la fermeture de la ligne du "train des Pignes".

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Les convois


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





se présentaient bientôt


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





à la croisée de la voie communale N° 202,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






dite des Estréchets,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






à l'angle de la maisonnette


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





de garde-barrière du PN 35, à l'altitude de 349,778 mètres.
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





La plate-forme ferroviaire désaffectée,


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





reconvertie en "chemin des Herbes",


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






sautille un aqueduc maçonné


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






et croise


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





un ancien sentier


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





devenu par le jeu d'on ne sait quel facteur, "l'impasse... des Herbes".
gare de Rians





En parallèle du chemin sans issue,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




un fossé compense son anonymat en s'écoulant dans un aqueduc maçonné, lui-même en lien avec les herbes.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





Les voyageurs


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






pour Athène


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






suivent les flèches de l'
EuroVelo8,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





tandis que les trains, en leur temps, coupaient à niveau un chemin rural,

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





aujourd'hui panneauté "des Espargades".


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





En face, la voie déferrée s'élève









UTM :
31 T 722031 4832617
de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians






sur un remblai


de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





embroussaillé

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





qui se faufile

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians





entre des villas et le ruisseau du Béarn.

de la halte de Roques-Port Sec à la gare de Rians




Le 28 janvier 1889, le train parti de Meyrargues à 8 heures 10,
Emprise de la gare de Rians






pénétrait sur l'emprise

Emprise de la gare de Rians





de la gare de Rians,

Halle aux marchandises de la gare de Rians






le long de sa halle

Halle aux marchandises de la gare de Rians






aux marchandises,

Halle aux marchandises de la gare de Rians





et se présentait
gare de Rians





à quai, où il était très attendu à 9 heures 05.






UTM :
31 T 722440 4832436
Cour de la gare de Rians





Côté cour,


gare de Rians






la gare, à 355,407 mètres d'altitude,


Avenue de la gare de Rians





était reliée au village par "l'avenue... de la Gare".


gare de Rians





De nos jours, l'entrée privée de l'ancien bâtiment voyageur

gare de Rians





donne sur le chemin rural de Saint-Esprit.


gare de Rians






Les trains ou
les autorails - après 1935 - repartaient en direction de la gare d'Artigues.


Partie suivante :
Piste Verte
Meyrargues - Nice : 05 - de la gare de Rians à la halte d'Artigues

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées




N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !



© 2022 Accueil | Suivez-nous sur Facebook