Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur FacebookE-Mail  

06 - de la halte d'Artigues à l'arrêt de la Vignette et à la gare d'Esparron
Ancienne ligne "Central-Var" de Meyrargues à Nice
à VTT


Partie précédente :
Piste Verte
Meyrargues - Nice : 05 - de la gare de Rians à la halte d'Artigues

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées






Évolution du parcours entre les gares de Meyrargues et de Nice
Evolution du parcours


De la halte d'Artigues à l'arrêt de la Vignette et à la gare d'Esparron : 3,5 km
Trajet


Ouvrez le tracé de cette section de ligne sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos des 15 et 16 avril 2022

de la gare de Rians à la halte d'Artigues



Le 28 janvier 1889, le train parti de Meyrargues à 8 heures 10, coupait là, à niveau,
le "chemin de Grande Communication N°32 de Rians à Varages",




UTM :
31 T 726032 4831438
La halte d'Artigues en vue





future N 561, actuelle D 561,

halte d'Artigues





et se présentait


halte d'Artigues





à quai


halte d'Artigues





de la halte


halte d'Artigues





d'Artigues, à 9 h 16.









UTM :
31 T 726121 4831428
halte d'Artigues




En prenant sa retraite anticipée le 15 janvier 1889, la halte
, établie à 364,475 mètres d'altitude, au PK 187,020,
halte d'Artigues



a été élevée, plus tard, à l'ancienneté, au grade supérieur de gare.

Durant ses années d'active, la "station" a fait parler d'elle, indirectement,
halte d'Artigues


côté cour.

L'abbé Imbert, curé de la petite commune d'Artigues, avait passé l'après-midi à Rians, commune distante de quatre kilomètres de son presbytère. Il retournait chez lui hier soir, vers sept heures, quand à cent mètres environ de la station du chemin de fer d'Artigues,

halte d'Artigues




l'abbé Imbert fut assailli par un individu qui s'était caché dans un fossé et qui le frappa à la nuque. Le prêtre tomba.

halte d'Artigues



Quelques instants plus tard, une femme se rendant à la station entendit des gémissements. Elle alla chercher du secours dans une ferme. On trouva l'ecclésiastique étendu dans une mare de sang et presque agonisant. halte d'Artigues


Le blessé, qui avait perdu connaissance, fut transporté dans une ferme où il reçut des soins.
Les gendarmes, prévenus aussitôt, battirent les chemins toute la nuit, et c'est seulement dans la matinée qu'apercevant un individu suspect, ils s'approchèrent de lui pour le saisir.


Article concernant la halte d'Artigues




L'inconnu se jeta dans un puits. On l'en retira aussitôt.

C'était le meurtrier de l'abbé Imbert.

C'est un berger nommé Théophile L. On ignore le motif de cette tentative de meurtre, le berger n'ayant pas voulu répondre aux questions qui lui ont été posées.

La victime est âgée de quarante ans, originaire de Tourves (Var). Son état est alarmant.

Le Radical, 19 septembre 1906


halte d'Artigues




Le train, soulagé ou alourdi de quelques voyageurs,
halte d'Artigues





repartait à l'est,de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




sud-est,


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron








en faux-plat montant,


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





et coupait bientôt


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






une draille (carraire),








UTM :
31 T 726440 4831400de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





actuel chemin de la Marquise.


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Avant d'être déferrée puis interdite aux véhicules à moteur... et aux camping-cars,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




la ligne de chemin de fer de Meyrargues à Nice, ici dans sa section de Meyrargues à Barjols,de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




avait été ouverte au service des voyageurs et des marchandises à grande et petite vitesse et colis postaux,


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




le mardi 12 janvier 1889.

Le Petit Provençal, 15 janvier 188de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




Le voyageur avait vue, à gauche, sur la plaine dominée par le bois de Mont Major
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





et à droite sur le
chemin de grande communication N° 32,de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





actuelle D 561, route de Rians.


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Les convois
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





croisaient à niveaude la gare d'Artigues à la gare d'Esparron









un chemin de service
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




dont le débouché sur la départementale a été décalé sans masquer pour autant le hameau de la Signole.







UTM :
31 T 727129 4831261de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





L'ancienne plate-forme ferroviaire sautille
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





un passage d'eau









UTM :
31 T 727245 4831252de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





sur l'arche


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





d'un aqueduc encombré,


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






puis tutoie


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





la station de pompage d'Artigues.









UTM :
31 T 727294 4831253de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Les trains se glissaient entre les garde-corps

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





d'un pont-rail maçonné,








UTM :
31 T 727383 4831251de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





voûté au-dessusde la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





d'un affluent du ruisseau de la Plaine.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron


La pose de la voie a été attribuée à l'entreprise Désomières et Barrat de Saint-Marcel-lès-Annonay. Le 16 août 1887, ces travaux débutèrent à Draguignan et se poursuivirent en direction de Meyrargues.de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron



Ce n'est que le
23 mars 1889, quelque dix semaines après la mise en service complète de la section de Meyrargues à Draguignan, qu'eut lieu son inauguration officielle.
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron



M. Yves Guillot, ministre des travaux publics, accompagné de M. Jules Roche, député, et de plusieurs autres invités, est arrivé ce matin à Meyrargues, où il a été reçu par le président et le procureur général près la cour d'Aix...

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




Après un lunch, le ministre et ses invités sont montés dans un train spécial qui a parcouru la nouvelle ligne de Meyrargues à Draguignan.

La Liberté, 25 mars 1889de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Le train inaugural



de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





coupe là, à niveau,
le "chemin vicinal ordinaire N° 2",






UTM :
31 T 727544 4831252
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron



actuel chemin du Petit Adret, et ne s'y arrête pas.
En effet, il faudra attendre le 5 avril 1948, deux ans avant la fermeture de la ligne, pour que le point d'arrêt de la Vignette, avec quai, soit créé
au PK 187,700.de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




En bordure de la départementale, un arrêt de bus, avec abri, remplace sans ostentation l'éphémère arrêt de trains.
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Non loin du PN, le ministre en conversation avec ses invités, ne verra pasde la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





le train sautiller un passage d'eau
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





sur la discrète galerie d'un aqueduc maçonné.








UTM :
31 T 727691 4831251
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Cette ligne est établie à  voie étroite de un mètre
,
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




mais elle peut être disposée pour recevoir un troisième rail, donnant l'écartement normal des grandes lignes
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron



afin de servir, au point de vue militaire, de ligne de transport de troupes, matériel et vivres, pour la défense de cette partie de la frontière alpine.

Le Gaulois : littéraire et politique 10 janvier 1889
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






La voie coupait à niveau le "chemin vicinal ordinaire N° 2 d'Artigues à Ginasservis",de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




actuel chemin privé du Domaine de la Modeste.









UTM :
31 T 727880 4831250de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





La voie déferrée, à peine surplombée par la D 561,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




accompagnée en sous-sol par un cortège de câbles,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





s'entraîne à enjamber


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





les eaux calmes d'un fossé







UTM :
31 T 728046 4831250de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron









sur la galerie d'un aqueduc voûté,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





avant de s'engager


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





sur le tablier fiévreux


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





d'un ponceau
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





érigé sur la draille - bordée d'un fossé - du vallon du Renard
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





et sur la frontière entre les communes d'Artigues






UTM : 
31 T 728377 4831247de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






et
d'Esparron.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Les trains croisaient à niveau un chemin d'exploitation






UTM :
31 T 728534 4831258de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





et tiraient droit,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





plein est,


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





où ils enjambaient


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




un affluent du vallat du Carm








UTM :
31 T 728761 4831283de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





sur la voûte d'un ponceau maçonné.


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




Le "chemin vicinal N° 32
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron









dit de l'Ancienne Voie Ferrée",
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





allongé sur la plate-forme ferroviaire désaffectée,
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




s'insère entre les modestes parois d'une tranchée

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






et débouche devant l'ancien passage à niveau

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





d'une draille.







UTM :
31 T 729210 4831367de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




Le chemin, goudronné, n'affiche son nom ni sur le terrain ni sur les cartes et cadastres.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





En face,
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





la ligne droite se prolonge


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





sur le tablier


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





d'un pont jeté sur le cours d'eau


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






du vallon de la Sauvède.








UTM :
31 T 729248 4831375de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron
En septembre 1899, des soldats à l'entraînement, lors d'une marche de concentration, ont remonté la plate-forme, à pied ou dans un wagon ? La tournure de l'article laisse les deux options ouvertes :

Les généraux Cazes et d'Entraigues, à Varages, ont assisté au défilé de l'infanterie et des bataillons de chasseurs sur la longue route qu'ils suivent pour atteindre Rians et Ginasservis.
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron



L'altitude du pays (400 mètres) et l'ombre des collines répandent un peu de fraîcheur ; mais le ciel reste immuablement d'un bleu lapis-lazzuli. L'étape est assez pénible : 29 kilomètres. Quelques éclopés s'arrêtent aux revers des fossés.
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




Autorisation leur est octroyée de gagner Rians par voie ferrée.

Le Petit Marseillais, 10 septembre 1899

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




La traversée du "chemin d'intérêt commun N° 10 de Saint-Maximin à Gréoulx",








UTM :
31 T 729538 4831432de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




actuel chemin de Ginasservis, D 70, s'effectuait sur un passage à niveau gardé, selon

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron


un panneau d'information numéroté 5 et intitulé "Sifflement lointain du train" :


Après avoir croisé la maisonnette du garde-barrière, nous voici arrivés à la gare d'Esparron, en contrebas du village perché.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





L'implantation d'une maisonnette de garde-barrière n'est probante ni sur les photos aériennes de 1949


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






ni sur le cadastre de 1935.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Le 28 janvier 1889, le train parti de Meyrargues à 8 heures 10,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





se présentait, au PK 183,503,
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





à 374,768 mètres d'altitude,

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron






à quai de la gare d'Esparron, à 9 h 26.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron
 
Qui dit gare, dit train ? Eh bien non, il ne circule plus ici depuis le début des années 1950 après 60 ans de bons et loyaux services de la ligne Central-Var reliant Meyrargues (13) à Nice (06). Trait d'union entre trois départements, elle traversait le Haut Var. L'emprise de la voie est un maillon de l'EuroVelo 8 "la Méditerranée à Vélo".
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron

Des souvenirs émus et des anecdotes décrivent le magnifique panache blanc et la convivialité à bord du modeste train qui semblait ignorer l'heure. Il s'évertuait à traîner les deux ou trois wagons du convois dans les rampes raides, avec l'aide des voyageurs qui descendaient "et dans un suprême effort parvenait en triomphateur au sommet de la côte".

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron
Alors, sans transition, l'allure changeait : c'était la descente qu'on réalisait dans une course folle (...) et dans un vacarme assourdissant de ferraille, de panneaux de bois qui craquaient, de ressorts et de rails qui grinçaient".
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, les locomotives vieillissantes souffrent d'un entretien minimum et de pénuries en tout genre. Le charbon est remplacé par le bois.

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron

Les voyageurs sont mis à contribution pour le récupérer en forêt ou aller chercher l'eau au puits. Il s'agit alors de faire repartir la machine stoppée au milieu des voies ou arrêtée en gare pour lui laisser le temps de reprendre son souffle. Fêté en grande pompe lors de sa naissance en 1889, le petit train, usé et victime du progrès, s'est éteint silencieusement.

D'après le récit "le petit train de Saint-Martin" de Paul Boisgelin
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron




Côté cour, la station donnait sur le
"chemin d'intérêt commun N° 10 de Saint-Maximin à Gréoulx".
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron


Tout comme la halte d'Artigues, la gare d'Esparron fait parler d'elle, à la marge, dans les faits divers des journaux :

La gendarmerie de Saint-Maximin était à la poursuite de malandrins depuis le matin 7 heures et demie et ce sont les deux gendarmes, MM. Lapeyre et Constant, de notre brigade de gendarmerie, qui ont arrêté ces quatre escrocs de la pire espèce, à la gare d'Esparron, vers midi.

Le Petit Provençal, 11 février 1896de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





Dos à la halle aux marchandises

de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





et au bâtiment voyageur,


de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





les convois repartaient
de la gare d'Artigues à la gare d'Esparron





desservir la gare de Saint-Martin.



Partie suivante :
Piste Verte
Meyrargues - Nice : 07 - de la gare d'Esparron à la gare de Saint-Martin

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées





N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !



© 2022 Accueil | Suivez-nous sur Facebook