Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur Facebook E-Mail  

Ancienne ligne de Pamiers à Limoux
11 - de la gare de Belvèze-Aude à la gare de Routier-Brugairolles
à VTT


Partie précédente :
Piste Verte
Ligne Pamiers-Limoux : 10 - de la gare de Bellegarde-Aude à la gare de Belvèze-Aude

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées







Evolution depuis Pamiers

Evolution du parcours



Télécharger    Télécharger le fichier GPX de cette section de voie


De la gare de Belvèze-Aude à la gare de Routier-Brugairolles : 5,7 km


Gare de Mirepoix




Ouvrez le tracé de cette section de voie sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos du 07 avril 2017

De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze





Pressentant une révolution - ferroviaire - les marquises
de la gareGare de Bellegarde






de Belvèze
De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






avaient déjà fui les lieux au moment de la fermeture définitive de la ligne de chemin de fer en 1973.





UTM
31 T 426609 4775003 De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






Le bâtiment voyageur
De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






avait son entrée, côté cour,
De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze








sur la place de la Gare,
De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






la bien nommée.

Gare de Bellegarde









 BELVEZE DU RAZES

Le village de Belvèze, d'origine médiévale, s'est converti à partir de l'installation
Gare de Bellegarde





de la gare de chemin de fer, dans la 2ème moitié du 19ème siècle, en la capitale économique du Razès.






UTM
31 T 426610 4775003
Gare de Bellegarde
Lieu de concentration de services, il était jadis renommé pour ses foires, tradition heureusement reprise depuis quelques années.
Point de départ du sentier ampélographique, la monté vers le village d'ALAIGNE permet de bien percevoir l'assise géologique du vignoble avec à l'ouest la cuesta de Marmagès, les bois de chêne couronnant les affleurements de grès, et les pentes à exposition Est portant le vignoble.
Gare de Bellegarde

La partie Ouest, découpée en collines, parfois à forte pente, ou en terrasses, s'étire vers les basses plaines du Sou, avec une forte densité de vignobles, superbement représenté au Domaine expérimental de Cazes.
Le point de vue spectaculaire qu'offre le col de Marmagès permet de bien comprendre cette organisation géographique.
De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze


La partie du sentier se dirigeant vers Routier traverse quelques formations boisées (bois de Cazes, bois de Montmaur) où coexistent de très nombreuses espèces de chêne ainsi que des essences plus rares.


Indépendamment du sentier
ampélographique, l'ancienne plate-forme ferroviaire quitte la gare de Belvèze Gare de Bellegarde









en direction de celle de Routier
De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze







le long de la halle à marchandises






UTM
31 T 426637 4775043 De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






aujourd'hui ceinte du mur de protection

De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






d'une zone industrielle.

Gare de Bellegarde










La route de l'Ariège De la gare de Bellegarde à la gare de Belvèze






emmène l'ancienne voie ferrée
Gare de Bellegarde






hors de l'emprise de la gare de Belvèze.Gare de Bellegarde






L'ex-plate-forme ferroviaireGare de Bellegarde






tire droit au sud-est
Gare de Bellegarde









par-dessus un "fossé".















UTM
31 T 426784 4775297 Gare de Bellegarde







La 
D 1018, quitte Belvèze du Razès Gare de Bellegarde






dans une tranchée enjambée par
le chemin d'accès à l'actuelle rue des 4 vents.







UTM
31 T 426858 4775431 Gare de Bellegarde






L'ampleur du passage supérieur, calquée sur celle de l'ancienne
ligne de chemin de fer, paraît démesurée.

Gare de Bellegarde





Il faut poursuivreGare de Bellegarde






la voie Gare de Bellegarde






bientôt
Gare de Bellegarde






en courbe

Gare de Bellegarde






vers l'est Gare de Bellegarde





et parvenir aux confins de la commune
de Belvèze-du-Razès








UTM
31 T 427665 4775917Gare de Bellegarde





pour comprendre les raisons d'une telle largeur.
C'étaient en réalité deux voies parallèles qui quittaient l'emprise de la gare de Belvèze


Ancienne voie ferrée Moulin-Neuf - Coum Cristo - Bram : de la Gare de Belvèze à la gare de Montréal











et qui se séparaient ici


Ancienne voie ferrée Moulin-Neuf - Coum Cristo - Bram : de la Gare de Belvèze à la gare de Montréal








de part et d'autre de la maisonnette de garde-barrière

Gare de Bellegarde







de Coum Cristo.







UTM
31 T 427756 4775912

Ancienne voie ferrée Moulin-Neuf - Coum Cristo - Bram : de la Gare de Belvèze à la gare de Montréal









La maison de garde bénéficiait d'une double numérotation, 13 et 48 :Gare de Bellegarde






13 pour le passage à niveau de la D 18* emprunté par la ligne de Belvèze à Bram





*ancien tracé de la route
Gare de Bellegarde










et 48, à droite,Gare de Bellegarde





à la croisée d'un accès au
"chemin Latéral" de la ligne de Pamiers à Limoux.            

La voie déferrée a fait place à un CV




UTM
 
31 T 427768 4775912
Gare de Bellegarde






desservant au passage la déchèterie de Cambieure.
Gare de Bellegarde






La petite route se courbe sur la droiteGare de Bellegarde






et franchit la frontière entre les communes de Cailhau








UTM
 
31 T 428091 4775806 Gare de Bellegarde






et de Cambrieure.
Gare de Bellegarde






L'ancienne plate-forme ferroviaire
Gare de Bellegarde






saute
Gare de Bellegarde








un "fossé"
















UTM
:
31 T 428170 4775719
Gare de Bellegarde





et longe bientôt
Gare de Bellegarde





la déchèterie annoncée.

La route, rétrogradée en chemin,







UTM
31 T 428212 4775647Gare de Bellegarde






butte sur une butte édifiée et abandonnée à la végétation, à dessin.






UTM
31 T 428226 4775609Gare de Bellegarde






La piste
reprend derrière l'obstacle
Gare de Bellegarde






dans une ancienne tranchée ferroviaire
Gare de Bellegarde






au sortir de laquelle les trains
Gare de Bellegarde










croisaient à niveau Gare de Bellegarde





un chemin de service dont l'importance passée devait avoir justifié l'implantation d'une maisonnette de garde-barrière.






UTM
31 T 428284 4775443 Gare de Bellegarde 




L'ex-plate-forme ferroviaire sautille un "fossé"









UTM
31 T 428311 4775359 Gare de Bellegarde










et poursuit au sud-est
Gare de Bellegarde






sous forme de chemin herbeux.
Gare de Bellegarde






Un second "fossé"









UTM
31 T 428397 4775177 Gare de Bellegarde






coupe la voie, au travers d'un aqueduc aux extrémités embroussaillées,
Gare de Bellegarde






avant que celle-ci
Gare de Bellegarde






ne se hisse sur un remblai entre des terres labourées.
Gare de Bellegarde









Des passages humides
Gare de Bellegarde






dans une végétation maitrisée,
Gare de Bellegarde





amènent la plate-forme ferroviaire à la croisée d'un chemin sans issue et d'aménagement récent.





UTM
31 T 428642 4774926Gare de Bellegarde






Les convois progressaient là
Gare de Bellegarde






en remblai Gare de Bellegarde





pour s'en aller
Gare de Bellegarde






sauter








UTM
31 T 428749 4774851 Gare de Bellegarde










le chemin de Maleville dont une dérivation dessert Comelles.
Gare de Bellegarde






Le pont-rail, aujourd'hui en manque de tablier, faisait passer le voyageur de la commune de
Cambieure Gare de Bellegarde






à celle de Routier.
Gare de Bellegarde





DOMAINE
DE
MALLEVILLEGare de Bellegarde






La commune de Cambieure,
Gare de Bellegarde






lèche le flanc gauche
Gare de Bellegarde






de la voie déferrée Gare de Bellegarde






et embroussaillée
Gare de Bellegarde





qui
surplombe de peu les champs alentours. Gare de Bellegarde






La voie "verte",
Gare de Bellegarde









campagnarde mais cyclable, 
Gare de Bellegarde






tutoie
Gare de Bellegarde






les premiers "écarts" du Relais de Notre-Dame.
Gare de Bellegarde






La piste herbeuse débouche






UTM
31 T 429125 4774602Gare de Bellegarde





sur un chemin carrossable, lui aussi aménagé
Gare de Bellegarde





sur la plate-forme ferroviaire abandonnée.
Gare de Bellegarde





La voie dessert une résidence









UTM
31 T 429256 4774535 Gare de Bellegarde






et se présente bientôt
Gare de Bellegarde





à l'angle de la maisonnette de garde-barrière
Gare de Bellegarde






 
du PN 50,






UTM
31 T 429340 4774495Gare de Bellegarde





à la croisée
Gare de Bellegarde





de la route de Montmaur.

En face, une trace plus qu'un chemin,

Gare de Bellegarde





saute un "fossé" entre


Gare de Bellegarde





les garde-corps rouillés d'un aqueduc









UTM
31 T 429349 4774490
Gare de Bellegarde





le long d'un bassin de mèche avec un puits.

Gare de Bellegarde





L'ancienne plate-forme de la ligne de chemin de fer

Gare de Bellegarde





de Bélvèze à Lavelanet


Gare de Bellegarde





reste visible aux yeux de ceux qui la cherchent

Gare de Bellegarde




dans un environnement


Gare de Bellegarde







disparate.
Gare de Bellegarde






La conservation de cette trace est d'autant plus remarquable
Gare de Bellegarde





que cette section de voie a été fermée à toute circulation en mai 1940
Gare de Bellegarde






et déferrée dès l'année suivante.

Gare de Bellegarde








L'ex-plate-forme ferroviaire,

Gare de Bellegarde





quitte un secteur impénétrable

Gare de Bellegarde





pour une courte éclaircie

Gare de Bellegarde






en bordure du "chemin Latéral".
Gare de Bellegarde





La "clairière"
Gare de Bellegarde






ouvre une fenêtre sur la D 623, en contrebas.
 Gare de Bellegarde






Les fourrés, Gare de Bellegarde






en pointillés,Gare de Bellegarde






libèrent bientôt la voie
Gare de Bellegarde






pour recouvrir, à sa droite,
Gare de Bellegarde






le "chemin Latéral".
Gare de Bellegarde






L'ex-plate-forme ferroviaire
Gare de Bellegarde






amorce une lente descente
Gare de Bellegarde






sur un large

Gare de Bellegarde






remblai qui devait accueillir aussi le "chemin Latéral".

Gare de Bellegarde






Le talus

Gare de Bellegarde






tutoie une résidence









UTM
31 T 430516 4774071
Gare de Bellegarde






et prend fin en surplomb

Gare de Bellegarde






du ruisseau de Brugairolles dont le pont-rail fait défaut.







UTM
31 T 430591 4774037
Gare de Bellegarde






La voie déferrée traverse de vagues terrains

Gare de Bellegarde






et débouche
à l'angle d'une maisonnette de garde-barrière.






UTM
31 T 430770 4773964
Gare de Bellegarde










A l'époque ferroviaire des lieux, la départementale

Gare de Bellegarde







était déviée à droite

Gare de Bellegarde





vers la maison de garde où une bretelle la ramenait vers sa position actuelle.
Gare de Bellegarde






La voie ferrée

Gare de Bellegarde






tirait droit dans ce qui, depuis 1947, est devenu

Gare de Bellegarde






la cave coopérative

Gare de Bellegarde





du Razès.

Dans cette enceinte où un puits suggère de mettre de l'eau dans son vin, s'étendait
Gare de Bellegarde










l'emprise

de la gare de Routier-Brugairolles à la halte de Malviès-Lauraguel





de la gare








UTM
31 T 431101 4773849
de la gare de Routier-Brugairolles à la halte de Malviès-Lauraguel





de Routier-Brugairolles.
Gare de Bellegarde






Côté cour,

Gare de Bellegarde






le bâtiment voyageur

Gare de Bellegarde





et sa halle à marchandises avaient leur entrée route de Limoux.

de la gare de Routier-Brugairolles à la halte de Malviès-Lauraguel





Les convois poursuivaient au sud-est vers la gare de Malviès-Lauraguel.





Partie suivante :
Piste Verte
Ligne Pamiers-Limoux : 12 - de la gare de Routier-Brugairolles à la halte de Malviès-Lauraguel

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées



N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !





© 2017 Accueil | Suivez-nous sur Facebook