Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur FacebookE-Mail  

Ancienne voie ferrée Arles - Port-Saint-Louis-du-Rhône
Via Rhôna

03 - de la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
à VTT


Partie précédente :
Piste Verte

Arles - Port-St-Louis-du-Rhône : 02 - de la halte de Mas-de-la-Ville à la halte de Beynes

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées







Évolution du parcours entre les gares d'Arles et de Port-Saint-Louis-du-Rhône
Evolution du parcours


De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert :  3,8 km

Télécharger    Télécharger le fichier GPX de cette section de ligne

Trajet




Ouvrez le tracé de cette section de ligne sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos des 14 septembre 2013 et 17 avril 2018

De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes




Les convois de voyageurs en provenance d'Arles marquaient l'arrêt
De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes










à la croisée de la D 35 de l'époque.
De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes






L'ancienne départementale 35, nommée aujourd'hui
Emplacement de la halte de Beynes






"chemin du Pont Calada", enjambe
Pont sur le canal de navigation d'Arles à Bouc à la halte de Beynes






un ouvrage proche (qui n'est pas le Pont Calada)
canal de navigation d'Arles à Bouc à la halte de Beynes






sur le canal de navigation d'Arles à Bouc.
Emplacement de la halte de Beynes





Au moins deux sources concordantes placent ici une "halte de Beynes".








UTM : 
31 T 636792 4826954halte de Beynes








La carte IGN de 1950 dessine là une probable maisonnette de garde-barrière mais ne la légende pas comme "halte".
De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes






Un oubli ? Le caractère éphémère de cet arrêt ?
De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes






Les convois poursuivaient

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





au nord-est

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





puis au sud-est,

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





au sortir d'une courbe.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





La voie verte rattachée à la Via Rhôna passe la borne de son km 12
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





en retrait de la D 35

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





mais toujours longée par le canal de navigation d'Arles à Bouc.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





L'ancienne ligne de chemin de fer d'Arles à Port-Saint-Louis

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





conserve une deuxième
De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes







cabane de voie,









UTM : 
31 T 637841 4826410

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert




murée.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-ThibertLes marais de Meyranne et des Chanoines

Au carrefour de la plaine de la Crau et de la Camargue
Les marais de Meyranne et des Chanoines
s'étendent sur une superficie de 1 000 hectares. Cette dépression marécageuse résulte "d'accidents" géomorphologiques successifs qui ont entraîné des affaissements recouverts par des alluvions marines puis par des matériaux charriés par la Durance à l'époque où ce cours


De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
d'eau était un fleuve se jetant dans la Méditerranée. Il y a 12 000 ans, la Durance change de cours pour se jeter dans le Rhône et son delta devient une steppe aride : la Plaine de la Crau. Ces différent événements expliquent la présence de nombreuses espèces aux exigences écologiques totalement différentes sur un périmètre restreint. Ceci explique la coexistence d'espèces adaptées pour vivre dans des zones désertiques ou


De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
semi désertiques et d'espèces caractéristiques des zones humides à  quelques centaines de mètres de distance.


Km 13

De la halte de Beynes à la gare de Mas-ThibertLe marais de Meyranne

Il présente un aspect différent du fait de l'absence de résurgence. Le roseau trouve des conditions très favorables et peut couvrir de vastes superficies dans les zones non pâturées par les taureaux et chevaux de race Camargue. En effet la présence du bétail limite le développement du roseau et permet à de nombreuses espèces de prairies humides de trouver des conditions favorables.
Cette zone de marais est également
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert parcourue par de nombreux canaux de drainage qui se jettent dans le canal d'Arles à Bouc. Ces ouvrages constituent des corridors écologiques pour bon nombre d'espèces.
Les roselières abritent des oiseaux fortement dépendants de la présence du roseau. Au printemps on peut entendre le chant si particulier du Butor étoilé. Ce héron menacé de disparition et dont il ne reste environ 300 couples en France y trouve encore des conditions de vie agréables.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
Le marais des Chanoines

Il se caractérise par la présence de tourbe et des résurgences de la nappe phréatique appelées localement "Laurons". Ces conditions du milieu expliquent la présence d'espèces de plantes caractéristiques des tourbières que l'on trouve habituellement en dehors de la zone méditerranéenne : fougère des marais, gentiane, pneumonanthe.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
La gestion de ces habitats

La richesse de ce patrimoine naturel de ces marais est liée en partie aux activités humaines qui, au fil du temps, ont modifié et "entretenu" certains milieux. L'élevage, la récolte du roseau (sagne), voire la chasse ont permis le maintient de ces espaces humides. Cependant depuis 50 ans ces activités ont évolué et entraîné des dégradations importantes dans ces marais.
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
Le drainage agricole, l'intensification de l'élevage, la modification des méthodes d'entretien des canaux, la pollution des eaux, le développement du réseau routier et autoroutier sont autant de menaces qui pèsent sur ce site.
C'est pour parer à cela que le Conservatoire du Littoral a acquis une propriété de 160 hectares au sein du Marais de Meyranne. Sur cet espace la protection des habitats et des espèces est privilégiée de manière à garantir le maintient du patrimoine naturel.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





Km 14





De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert



L'ensemble de la zone fait également partie du réseau Natura 2000 et un important travail de sensibilisation et de concertation est mené par le Parc naturel régional de Camargue avec les acteurs du monde rural.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert




Au fil du temps, la voie verte a perdu certaines

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert
14 septembre 2013





de ses barrières

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





mais a trouvé en échange un revêtement solide pour sa chaussée.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert




Face à Champtercier et à proximité d'une station de pompage,








UTM : 
31 T 638568 4825390
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





la Via Rhôna poursuit

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





en ligne droite

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





et se trouve à nouveau

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





approchée
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





par la D 35.









UTM : 
31 T 638961 4824834
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





Les trains en provenance d'Arles
Emplacement de la halte de Beynes










pénétraient alors sur l'emprise de la gare de Mas Thibert peu avant

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





que la ViaRhôna ne passe la borne de son km 15.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





La voie d'évitement, bientôt,
De la hate de Mas-la-Ville à la halte de Beynes








laissait s'échapper à droite une voie d'accès à la zone marchandises

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





qui elle-même

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert









desservait une voie de garage.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





Les convois

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert








entraient

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





en gare

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





de Mas Thibert









UTM : 
31 T 639247 4824426
De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





devant un bâtiment voyageur

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





ayant son entrée

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





en bordure


De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert









de la D35.

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





Dos à la halle à marchandises,

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





au bâtiment voyageur

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert




et au château d'eau,

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert









les trains quittaient l'emprise de la station

De la halte de Beynes à la gare de Mas-Thibert





en direction de la halte de la Forêt.




Partie suivante :
Piste Verte

Arles - Port-Saint-Louis-du-Rhône : 04 - de la gare de Mas-Thibert à la halte de La-Forêt

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées




N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !





© 2018 Accueil | Suivez-nous sur Facebook