Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur FacebookE-Mail  

02 - de la station de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac
Ancienne ligne de Livron à Privas
Voie douce de la Payre à VTT


Partie précédente :
Piste Verte
Le Pouzin - Privas : 01 - de la gare du Pouzin à la station de Saint-Lager-Bressac







Évolution du parcours entre les gares du Pouzin et de Privas
Evolution du parcours


De la station de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac : 5,3 km

Trajet


Ouvrez le tracé de cette section de ligne sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM


Photos du 01 juillet 2021

Station de Saint-Lager-Bressac







En 1871
, le train de 8 h 10 à Livron,

Station de Saint-Lager-Bressac





8 h 36 au Pouzin,

Station de Saint-Lager-Bressac





se présentait à quai
Nomenclature des gares de la ligne de Livron à Privas






de la "Station"

Station de Saint-Lager-Bressac





de Saint-Lager-Bressac,
Projet d'agrandissement du bâtiment voyageurs de Saint-Lager Bressac


pas encore agrandie,


annales des ponts et chaussées 01 janvier 1878

Horaire 1871 Ligne de Livron à Privas



à 8 h 52.

Station de Saint-Lager-Bressac





L'agrandissement du bâtiment des voyageurs






UTM : 
31 T 636318 4951077
Station de Saint-Lager-Bressac




à la gare de Saint-Lager-Bressac et la construction d'une annexe aux passages à niveau numéros 3, 5, 11, 14, 16 et 17 datent de 1877.
Rapports et délibération Département de l'Ardèche


Halte de Saint-Lager-Bressac sur le cadastre






Pour le cadastre de 1940, la station n'est qu'une halte située à la croisée


Station de Saint-Lager-Bressac





du "chemin de la Gare",
Gare et Poste de Saint-Lager-Bressac






bordé par la Poste.

Station de Saint-Lager-Bressac




Le train permettait de relier Privas au Pouzin en moins d'1 h 15 contre 12 heures sur la vallée de l'Ouvèze en 1857.
Ligne de Livron à Privas






Le pic de fréquentation de la ligne est atteint en 1910, où près de 60 000 billets de train sont vendus à la gare de Privas.


Station de Saint-Lager-Bressac




Le long de la barrière fermée

PN de la station de Saint-Lager-Bressac





du passage à niveau,









UTM : 
31 T 636312. 4951069
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





les trains partaient négocier


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






une courbe

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





tracée au compas

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





qui les faisait passer de la direction sud-ouestDe la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






à nord-ouest.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Sous un modeste remblai,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





un fossé discret

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









introduit son eau sous la voûte d'un humble aqueduc.











UTM : 
31 T 636231 4950788De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




L'arrivée du train a grandement contribué à l'essor de l'économie locale
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




en facilitant le transport des denrées alimentaires et productions textiles vers la vallée du Rhône.De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac


Mais c'est avant tout dans le développement de l'industrie minière et sidérurgique que la voie ferrée joue un rôle en assurant d'une part, l'approvisionnement des mines de Privas en charbon et, d'autre part, l'expédition du minerai vers les hauts-fourneaux de La Voulte et du Pouzin établis en bordure du Rhône.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






Dès son ouverture en 1862, 350 000 tonnes de produits industriels et de matières premières (minerai de fer et charbon) sont transportés sur la ligne.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Sept trains de marchandises circulent quotidiennement sur la voie.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Ces trains enjambaient tous


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le "chemin vicinal ordinaire de la Route Départementale n° 22 au Moulin du Geai",






UTM : 
31 T 636112 4950658
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





actuelle D 422,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









sur la voûte


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






d'un pont-rail

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





maçonné.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






Un court remblai


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






assure la jonction avec


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





l'ouvrage suivant :


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





un viaduc


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






à 4 arches


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





qui enjambe successivement


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






la berge

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






puis le lit


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






du ruisseau d'Ozon







UTM : 
31 T 636056 4950622
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






et enfin


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






la départementale 422.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




La reconstruction du pont, suite à la forte crue de 1907,
a coûté 14.000 francs De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




et beaucoup plus dans le temps avec l'ajout de la chape de béton qui constitue le parement actuel.De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac
Les dégâts auraient été d'un montant supérieur, humains, sans l'intervention fortuite du chef de gare.
Le 24 novembre 1863, à 6 heures 45 du soir, le 
chef de gare de Saint-Lager-Bressac, se trouvant fortuitement au pont d'Auzon, situé à quelques mètres (plus de 500, quand même) aperçut tout à coup deux individus qui, à son aspect prirent la fuite à travers champs. Intrigué de cette rencontre insolite et de la course désordonnée de ces individus, il s'approcha et reconnut qu'une traverse en bois avait été placée sur la voie et qu'un rail de rechange avait été dérangé de sa place par une main criminelle. Il s'empressa d'enlever la traverse et revint à son poste, où il arriva presque en même temps que le train de Privas à 6 heures 25. De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac


Le lieu avait été admirablement choisi pour que le déraillement produisit les plus sinistres résultats ; de chaque côté de la voie s'ouvrait un énorme précipice.

On frémit quand on songe aux conséquences que cette tentative eût pu entraîner, et on se demande contre qui elle a pu être dirigée et quel intérêt a pu l'inspirer.

Le Courrier du Gard novembre 1863

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac







Le "chemin de Saint-Lager à Partage", ancêtre de la D 422, a été détourné sous cet ouvrage lors de la construction de la ligne.











UTM : 
31 T 636042 4950613
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La voie douce,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





fléchée : "camping, piscine",


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac


ouvre un portillon, à gauche, vers ces lieux de détente.

S'il n'avait pas
été
détourné sous la dernière arche du viaduc, le "chemin de Saint-Lager à Partage" aurait coupé là, à angle droit, la plate-forme ferroviaire.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac
Saint-Lager-Bressac

Entouré par le massif volcanique du Coiron et la forêt du Barrès, le village offre une diversité de paysages propices à la découverte et à la détente.

La commune se situe dans une grande plaine agricole, qui, au temps de la soie, était entourée de plantations de muriers alimentant de nombreux élevages de vers à soie.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






Les convois s'appuyaient sur un insignifiant dalot et,

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





tout en continuant à virer,

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






s'inséraient entre les parois


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





de plus en plus habillées,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





d'une tranchée.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Lorsqu'après la probable empreinte d'une cabane de voie,
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





la courbe prend fin,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





la voie déferrée se hisse en remblai


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





et coupe


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le
"chemin de Mazibet au Partage",

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





accompagné du "ruisseau de Louvèze",








UTM : 
31 T 635487 4950676 De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






sur l'arche maçonnée

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





d'un ex-pont-rail.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Les trains tiraient droit


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sous la passerelle


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





métallique









UTM : 
31 T 635345 4950787De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





du
"chemin de Mazibet" ; un ouvrage dont aujourd'hui
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





une barrière interdit l'entrée.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




La voie  ferrée emprunte la vallée de la Payre et non celle de l'Ouvèze, trop étroite, comme le faisaient autrefois les charrettes.
On peut remarquer néanmoins cette étrange boucle que la voie effectue au niveau de Saint-Lager Bressac. Elle contourne le domaine du château de Granoux.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




La passerelle d'acier présente près de vous, permettait au propriétaire d'accéder à ses terres par dessus la voie*.






*
 chemin de Mazibet selon le cadastre de 1940.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




La tranchée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





rectiligne

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





de la voie déferrée

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




se trouve comblée ni de joie ni d'aise mais du remblai de la départementale 2, rectifiée.







UTM : 
31 T 635260 4950853
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac



Les trains, en leur temps, coupaient
le "chemin d'intérêt communal n° 5 de la route départementale n° 2 à la route départementale n° 22", sans dévier de leur trajectoire,


UTM : 
31 T 635211 4950891
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac

janvier 2009




sous la voûte d'un passage supérieur maçonné.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




La voie douce bifurque dans une galerie en béton construite à son profit

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





et retrouve la tranchée ferroviaire dès que celle-ci échappe à son comblement.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




La construction de la voie en 1862 est directement liée à la prospérité de l'exploitation des mines de fer de Privas.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




Supprimant l'énorme charroi qui transitait par la vallée de l'Ouvèze, elle permettait d'acheminer à moindre frais, en plus grande quantité et plus rapidement, le minerai vers les hauts-fourneaux du Pouzin et de La Voulte.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La voie douce ouvre un portillon vers la D 2, offrant ainsi à un public élargi







UTM : 
31 T 635027 4951008De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





la connaissance panneautée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









des débuts de l'aventure minière de la vallée de la Payre.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




Alors que le travail de la soie bat son plein dans la vallée de la Payre, des prospections minières menées en 1837 révèlent la présence d'un important gisement de fer dans le bassin privadois.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Le train, avant de s'engager dans une ligne droite de 1270 mètres








UTM : 
31 T 634904 4951048
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








franchissait
le "ruisseau de Courbelle*












*Cadastre napoléonien rénové en 1940
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac







tout comme le fait aujourd'hui le randonneur, au même endroit, avec "le ruisseau de Crousanson"*,










*IGN 2020
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sur la même galerie maçonnée d'un aqueduc voûté.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Ce n'est que 177 mètres


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






plus à l'ouest


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





que le cadastre de 1940


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





engage la voie ferrée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




sur le "ruisseau de Crousansson" auquel il ajoute un "s" et accole
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




la chaussée du "chemin vicinal ordinaire n°3 des Chaix à la Fabrique Blanchou".








UTM : 
31 T 634733 4951070De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Le cours d'eau

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





et le chemin cohabitent

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sous l'ouvrage maçonné, voûté.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La voie douce,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






déferrée
,
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





entre en tranchée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sous le passage supérieur

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





du "chemin de Bois-Laffont à Chamoute"De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








reposant sur les pierres, renforcées de béton, de hautes culées inclinées.













UTM : 
31 T 634602 4951081De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Au sortir


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





de
la tranchée,

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





l'emprise ferroviaire s'élargit en forme de trapèze

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





de part et d'autre

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





des 35 mètres du tablier d'un pont


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





dont les arches


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





et la brousse
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





recouvrent le ruisseau de Bouvés
.








UTM : 
31 T 634397 4951103
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac
Certains internautes - rares, peut-être ! - s'étonnent, en compulsant Géoportail, de ne pas trouver de repères du Nivellement Général de la France sur certains bâtiments et ouvrages de la ligne de Livron à Privas.

Ce n'est pas pour autant qu'il n'y en a pas. Les repères siglés "PLM" ne sont pas répertoriés sur les cartes IGN. Le pont ne s'en trouve pas moins à 119,669 mètres au-dessus du niveau moyen de la mer.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La voie douce,

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





bordée de traverses,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





franchit tranquillement


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le "ruisseau de Chaléos"









UTM :
31 T 634317 4951112
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









sur la voûte d'un aqueduc maçonné


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac


avant de s'intéresser à :

L'industrialisation dans la vallée de la Payre commence bien avant la construction de la ligne Livon-Privas en 1862.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






Le premier moulinage de fil à soie fut implanté en 1674 à Chomérac par la famille Deydier.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




L'Ardèche va alors devenir le quatrième département industriel de France avec plus de 400 moulinages.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Les convois


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sautillaient

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le "ruisseau de Blaizac"








UTM :
31 T 634190 4951125

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









sur la galerie

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









voûtée d'un aqueduc,

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





ils tutoyaient,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






voire plus,








UTM :
31 T 634167 4951126

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





un puits

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





et s'inséraient entre les parois d'une tranchée.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




Les travaux de construction de la ligne de chemin de fer se heurtant à une échine de la montagne d'Andance







UTM :
31 T 634121 4951130
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








il fallut percer une galerie
sur 93 mètres de long sous les terres traversées par le chemin des communaux.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Le tunnel de Blaizac

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








ou de Chambau
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








débouche














UTM :
31 T 634006 4951141
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sur une tranchée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





aux parois consolidées de-ci de-là par des contre-rives.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




Le confort spartiate d'un banc limite dans le temps l'abattement du ferrovipathe endurci qui constate la disparition

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






d'une cabane de voie

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






voisine des garde-corps


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





d'un ex-pont-rail









UTM :
31 T 633851 4951158
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





voûté


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





au-dessus


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





d'un passage


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





aménagé entre deux terres.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Cent trente mètres plus loin,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




c'est en toute discrétion que la voie douce enjambe









UTM :
31 T 633716 4951174
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac









le "ruisseau de Charière" ;


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac







"de la Charrière" à notre époque qui ne manque pas d' "r".

Le cours d'eau marque ici la frontière entre les communes de Saint-Lager Bressac
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





et de Chomérac.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Après une ligne droite


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





vient fatalement une courbe. Celle-ci mène la voie déferrée

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




à la croisée du "chemin vicinal ordinaire N° 12" ;









UTM :
31 T 633385 4951100De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








un ancien passage à niveau gardé,

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





proche du Petit Moras.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La voie déferrée longe


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





l'emplacement de la maisonnette de garde-barrière, détruite,
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






puis saute, sans le voir,









UTM :
31 T 633320 4951057

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac







le ruisseau d'Andance sur un ponceau maçonné, masqué

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





par la végétation ambiante.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Les trains qui s'orientaient au sud-ouest étaient amenés

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





à couper à niveau









UTM :
31 T 633168 4950907
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le
"chemin vicinal ordinaire N° 50", actuelle route d'Andance.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




A 9 km du Pouzin, dont la gare fonctionne toujours, et à encore 10 km. 700 de la gare de Privas, démolie, la voie douce de La Payre

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





entame 500 mètres de ligne droite

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





dans laquelle doit se positionner


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





un viaduc


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





mettant à profit


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








ses (quelque ?) trois arches

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





pour enjamber


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le ruisseau de Bénéfice, caché.









UTM :
31 T 633069 4950781
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac


Dans la vallée de la Payre comme dans le reste de l'Ardèche, le travail de la soie, et plus particulièrement le moulinage, a connu un essor prodigieux. Considéré comme le berceau de l'activité, Chomérac compta jusqu'à 26 fabriques (autre nom donné aux moulinages) au début du XIXè. siècle.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac

Plusieurs facteurs expliquent un tel développement de l'activité moulinière en Ardèche :
- la situation géographique : à mi-chemin de Lyon, capitale de la soierie française, et dans des zones d'approvisionnement en soie grège (Cévennes puis le port de Marseille).
- une main d'œuvre féminine nombreuse.
- un réseau hydrographique dense et de bonne qualité qui fournit l'énergie nécessaire.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





L'ex-pont-rail en vue


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





enjambe








UTM :
31 T 632900 4950571
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





le "chemin rural N° 54"


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





doublé en sous-sol



De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





par le ruisseau

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





de Pranoux.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





L'ouvrage maçonné
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








n'élève sa voûte qu'à 2,65 mètres au-dessus de la chaussée.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




, les fils télégraphiques de l'Etat, dans le département de l'Ardèche, ont un développement de deux mille quatre cents kilomètres, savoir :
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




           1.570 kilomètres sur voies ferrées.
             795 kilomètres sur routes.
               35
kilomètres sous tunnels.
                                    ___________

Total... 2.400

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Si les fils télégraphiques


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac

puis téléphoniques ont longtemps fait de la voie ferrée un vecteur d'information, aujourd'hui, c'est en souterrain que les nouvelles circulent.

"L'entreprise TPAM, après débroussaillement enlève les traverses qui supportaient les rails avant de creuser les tranchées pour accueillir fuseaux et câbles du Pouzin à Privas
." alissas.fr
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac


A l'image des "câbles et fuseaux" devenus invisibles, le "ruisseau de Bartavelle", que l'IGN dans la précipitation baptise "l'Auzon", n'est en rien repérable. Tout au plus le randonneur curieux peut-il s'interroger ici sur la présence de garde-corps en rondins de bois... carrés.



UTM :
31 T 632741 4950425
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





L'ouvrage suivant,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





bien visible celui-là,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





fait briller son tablier


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





métallique


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





2 mètres 300 au-dessus


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





du "chemin vicinal ordinaire N° 52" ;








UTM :
31 T 632672 4950390

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





actuelle route d'Auzon.


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La voie


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac
juin 2005





déferrée








lignes oubliées
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





se courbe
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





entre les garde-corps

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





du viaduc d'Auzon et non d'Ozon comme le prétendait une carte postale.







UTM :
31 T 632520 4950347
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Le pont qui enjambe là le "ruisseau d'Auzon", devient effectivement viaduc en ouvrant son avant-dernière arche à une voie (via) : le "chemin vicinal ordinaire N° 11".
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




L'erreur d'intitulé - OZON pour AUZON - de la carte postale se trouve largement répercutée sur la toile.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac



Les "profils Méditerranée" n'aident pas à s'y retrouver. En leur temps, ils préférèrent ne pas se mouiller et parler du viaduc d'Augente ; nom emprunté à un hameau pas très proche.





UTM :
31 T 632520 4950347
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





Une fois la vallée traversée,


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





les trains


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





s'inséraient

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




entre les hautes parois - aujourd'hui purgées, sécurisées -

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





d'une première tranchée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








qu'ils quittaient
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





pour sauter le "ruisseau de Champalogne"

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sur la voûte d'un aqueduc maçonné.








UTM :
31 T 632299 4950366

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac




Ils s'introduisaient aussitôt dans une seconde tranchée





Photo Gérard Betton

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





devenue méconnaissable.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






Le "chemin d'exploitation" qui assurait le lien entre les terres sectionnées

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





n'est plus










UTM :
31 T 632208 4950392
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






exploité.








Le Dauphiné du  31 octobre 2019
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac



Un partie du remblai dégagé par le rabotage des parois de la tranchée est resté sur place d'où cette impression de franchissement de col mou que procure la voie douce.
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac

21 janvier 2020


Les autorités ont considéré que les travaux de reconstruction de la contre-rive éboulée (1000 m3) et d'une
sécurisation plus poussée de la tranchée auraient coûté trop cher pour que le patrimoine ferroviaire ait pu être conservé.






Photo Maurice Cotte

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





La tranchée mutilée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





libère la voie déferrée


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





sur la voûte de l'aqueduc









UTM :
31 T 632074 4950415
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





d'un fossé jadis dévié
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





pour se glisser sous les rails juste avant


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





l'emprise


De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac





de la gare de Chomérac.

Emprise de la gare de Chomérac

juin 2005




Emprise déferrée







lignes oubliées
Emprise de la gare de Chomérac





à l'exception d'un coupon de rails


Emprise de la gare de Chomérac



enchâssé dans le revêtement de la voie douce.

En 1871, le train de 8 h 10 à Livron,Emprise de la gare de Chomérac





8 h 36 au Pouzin,

Emprise de la gare de Chomérac





se présentait à quai

Emprise de la gare de Chomérac





de la gare


Gare de Chomérac





de Chomérac à 9 heure 6.








UTM :
31 T 631791 4950373
Gare de Chomérac Raymond Souplex








Les "cinq dernières minutes" avant l'arrivée de son train pour Valence,
Raymond Souplex
Gare de Chomérac Raymond Souplex









se mit à chercher


Tiket PLM Chomérac Valence





son ticket tombé sur les voies. Il ne le retrouva malheureusement pas
Gare de Chomérac Raymond Souplex






et, la mine dépitée, dut prendre place dans un wagon de marchandises.

Mais cela est une autre histoire ; différente diront les connaisseurs de celle de l'épisode "Un gros pépin dans le chasselas", tourné en 1972 à Chomérac et dans ses environs.
Gare de Chomérac
Rapport Dombre du 20 mars 1860

Nous ne savons ni pourquoi le trajet par
Chomérac a été choisi ni pourquoi la gare de Chomérac a été installée à 1 500 m. du bourg, au quartier du Couraillou, encadrée N. et S. par les propriétés L. Bouvié.
L'industriel Ganivet, à Champ-la-Patoire, l'avait réclamée dans son voisinage.
Revue du VivaraisGare de Chomérac


Peut-être
, entre autre, est-ce parce que :


Pendant longtemps, la gare de Chomérac a chargé un minerai extrait à Saint Bauzille non loin de là, puis transformé sous l'appellation de diatomite.

Massif Cental Ferroviaire
Emprise de la gare de Chomérac





Les trains repartaient
De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac








à travers l'emprise de la gare

Emprise de la gare de Chomérac





qui ne prenait fin qu'au-delà du passage à niveau

Emprise de la gare de Chomérac




gardé du "chemin départemental N° 3 de Meyse à Chomérac",
Route des Platanes gare de Chomérac








actuelle "route des Platanes".

Emprise de la gare de Chomérac





Côté cour, l'entrée de la gare donnait sur cette départementale.

De la gare de Saint-Lager-Bressac à la gare de Chomérac






Les trains poursuivaient en direction de la halte d'Alissas.



Partie suivante :
Piste Verte
Le Pouzin - Privas : 03 - De la gare de Chomérac à la halte d'Alissas

Inventaire des voies vertes et anciennes voies ferrées





N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !



© 2021 Accueil | Suivez-nous sur Facebook