Roses des Sables et Mille Perthuis
AccueilAccueilLiensSuivez-nous sur FacebookE-Mail  

04 - de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
Ancienne voie ferrée d'Orange à L'Isle-sur-Sorgue
Via Vénaissia à VTT


Partie précédente :
Piste Verte
Orange - L'Isle-sur-Sorgue : 03 de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées






Évolution du parcours entre les gares d'Orange et de Carpentras
Evolution du parcours


De la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol : 4,1 km

Trajet


Ouvrez le tracé de cette section de ligne sur Géoportail

TUTO pour utiliser les coordonnées UTM

Photos du 16 juillet 2021

Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail



En 1915, le train parti à 6 heures 34 d'Orange, pénétrait sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail.


Pont sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail




Aussitôt il s'engageait sur l'une des deux voies portées








UTM :
31 T 657364 4883670
Pont sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail




par un tablier métallique de 2 mètres, avec bâche de 0,50 mètre,
Pont sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





érigé au-dessus de la
Mayre des Sources de Pied-Card.
Pont sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





L'ouvrage se tenait au
PK 19,99,
Pont sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





à 36,111 mètres d'altitude.
Pont sur l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail




A la droite des voies principale et d'évitement,

Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





une paire de rails supportée par un tablier de même nature,

Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





s'en allait desservir Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail






les différents quais
Cour des marchandises de la gare de Sarrians-Montmirail





et voies de garage
Gare des marchandises de Sarrians-Montmirail





de la gare des marchandises.

Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





Le train de 6 heures 34, donc,


Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail






ralentissait

Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail



au-dessus de la mayre des Margaridettes sur l'arche d'un aqueduc d'un mètre d'ouverture







UTM :
31 T 657442 4883621
Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





et s'arrêtait en voie 1


Gare de Sarrians-Montmirail





devant l'abri


Abri de quai de la gare de Sarrians-Montmirail





de quaiGare de Sarrians-Montmirail




de la gare de Sarrians-Montmirail, à 7 heures 8.

Gare de Sarrians-Montmirail





Depuis le 29 septembre 1938,









UTM :
31 T 657673 4883491
Gare de Sarrians-Montmirail








le chef de gare SNCF ne craint plus le retard des trains de voyageurs. Il n'y en a plus.
En gare de Sarrians-Montmirail



Le service des marchandises demeure. En 1942, un expéditeur, M. Emilio Alfonso,
pose en compagnie de ses aides et du personnel de la gare.
Article concernant la gare d'Aubignan-Loriol







Mais en janvier 1987 la gare se prépare à fermer.












La Marseillaise 14 janvier 1987
Gare de Sarrians-Montmirail



Outre les curistes de Montmirail, la gare  voyait passer des voyageurs locaux. Par exemple M. Plandin, chef de gare à Courthézon qui était, ces jours derniers, venu, accompagné de son fils, faire une partie de chasse à Sarrians, son pays d'origine.

Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
En tirant un lapin, il a atteint son fils à la jambe. M. le docteur Puginier a donné les soins nécessaires à la victime. - L.

Le Petit Marseillais 19 septembre 1908
Gare de Sarrians-Montmirail





La gare

Gare de Sarrians-Montmirail








de Sarrians-Montmirail,
Altitude de la gare de Sarrians-Montmirail





altitude 36m6,


Panonceau à la gare de Sarrians-Montmirail

se situe sur la ligne ferroviaire, construite en 1894, reliant L'Isle-sur-la-Sorgue à Orange. Celle-ci permet de raccorder le PLM  "Paris- Lyon-Méditerranée", né quelques années plus tôt en 1863. La gare prend le nom de "Sarrians-Montmirail" à la demande du directeur de l'établissement thermal de Montmirail, sur la commune de Gigondas.
Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail




L'appellation de "Sarrians-Montmirail" a été fêtée à Montmirail-les-Bains en août 1893.

Le Mistral 2 août 1893
Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail


Villes d'Eaux
Billets d'aller et retour collectifs

Il est délivré,
du 15 mai au 15 septembre, dans toutes les gares du réseau P.-L.-M., sous condition d'effectuer un parcours minimum de 300 kilomètres, aller et retour, aux familles d'au moins quatre personnes payant place entière et voyageant ensemble, des billets d'aller et retour collectifs de 1re, 2e et 3e classe, valables pendant 30 jours pour les stations thermales suivantes :
Aix... Sarrians-Montmirail, Sauve...
Affiche de la gare de Sarrians-Montmirail





Le prix s'obtient en ajoutant aux prix de six billets simples ordinaires, le prix d'un de ces billets pour chaque membre de la famille en plus de trois, c'est-à-dire que les trois premières personnes paient le plein tarif et que la quatrième et les suivantes paient le demi-tarif seulement.


Gare de Sarrians-Montmirail



Les journaux, avant même la mise en service de la gare, étaient inondés de publicité pour l'établissement thermal de Montmirail-Vacqueras.

La Semaine mondaine 11 juillet 1894
Gare de Sarrians-Montmirail






Ils l'étaient bien plus encore, après.


Panonceau en gare de Sarrians-Montmirail

Du chemin de fer à la Via Venaissia

Construite en 1894, pour permettre l'acheminement des produits du terroir comtadin, la voie de chemin de fer "Orange - Isle-sur-Sorgue", et les gares la jalonnant, ont été désaffectées dans les années 70.
Depuis, les collectivités travaillent à la création d'une piste cyclable, voie verte, réalisée par le Département, permettant de relier Orange et l'Euro
Vélo route 17, "Via Rhôna", à Robion et l'Euro Vélo route 8, "la Méditerranée à vélo", en passant par Jonquières, Sarrians, Loriol-du-Comtat, Aubignan, Carpentras, Pernes-les-Fontaines et Velleron.Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
Le commerce des fraises

Le Bulletin des Syndicats agricoles du Comtat publie une statistique des fraises expédiées des gares de Carpentras, Monteux-Aubignan-Loriol, Pernes, Velleron, Sarrians-Montmirail. Le total s'élève à 4 millions 300 mille kilos pour 1899, légèrement inférieur au total de 1898...
La Croix de la Charente 13 août 1899

En 1888, on n'expédiait de Carpentras que 210.475 kilogrammes de fraises ; en 1905, on en expédiait 3.397.500 kilogrammes.
Aujourd'hui, les territoires que desservent les gares de Carpentras, Monteux, Pernes, Velleron, Aubignan-Loriol etde la halte de Pied-Card à la gare de Sarrians-Montmirail
Sarrians-Montmirail envoient environ 5.000 tonnes de fraises par an, en majeure partie sur Paris, l'Allemagne et la Suisse.

L'Économiste français, 6 avril 1912
Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
Avignon le 15 mai - Un millier de fraisiculteurs de la région de Carpentras, après avoir été reçus par M. Arope, sous-préfet de Carpentras, sont venus en sa compagnie protester à Avignon auprès de M. Henry Chavin, préfet du Vaucluse, contre la fermeture éventuelle des Halles Centrales de Paris, le dimanche. Ils ont souligné que trente wagons de fraises étaient partis de Carpentras, de Monteux et de Sarrians, à destination de Paris.
Après un échange de télégrammes et une conversation téléphonique entre la Préfecture de Vaucluse et celle Paris, les
fraisiculteurs ont obtenu l'assurance que les Halles ne seraient pas fermées le jour de la Pentecôte.
Il n'y a pas eu d'incident.
Le Populaire 16 mai 1937
Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail





La semaine Mondaine publie le 3 septembre 1902 un article embrouillé d'où il ressort - peut-être - que les facilités plus grandes données par le PLM aux expéditeurs de légumes feraient monter les prix. Sarrians serait impliqué dans cette flambée.

Gare de Sarrians-Montmirail





L'ex-bâtiment voyageur

Cour de la gare de Sarrians-Montmirail





et l'ancienne cour des marchandises

Impasse de la gare de Sarrians-Montmirail


sont desservis aujourd'hui par l'impasse de la Gare.

Le 18 décembre 1910,  plusieurs plaintes parviennent au Petit Marseillais, concernant le mauvais état du chemin* qui a accès à la gare des voyageurs.



*Chemin nommé sur les plans "avenue de la Gare".
Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
Un des plaignants a failli être victime d'un accident et une réparation s'impose de toute rigueur. Nous espérons que, soit la Compagnie P.-L.-M., soit la municipalité, feront le nécessaire au plus tôt.Gare de Sarrians-Montmirail






Les lieux d'aisance
Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail
aujourd'hui en manquent.

Avant les démolitions, il y eut la construction :

Nous recevons, avec prière d'insérer, une correspondance de  
Sarrians nous signalant les agissements de certains individus étrangers occupés actuellement aux travaux de terrassement de la ligne d'Orange à L'Isle. 
Il paraîtrait que ces ouvriers terrassiers, Piémontais pour la plupart, sont souvent la cause de scènes regrettables et cherchent à nuire aux  intérêts des ouvriers français. Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
Dernièrement même, sur la route de Monteux, des malfaiteurs armés ont arrêté un pauvre cantonnier de Beaumes pour le voler. 
L'opinion publique est fort émue et demande qu'une surveillance active soit exercée sur ces individus dont les mœurs barbares sont si peu en harmonie avec les progrès de notre civilisation.

Le Petit Marseillais 20 mars 1892
Gare de Sarrians-Montmirail


Cinq mois plus tard...


Avant-hier, un ouvrier terrassier nommé Lepin, originaire de l'Indre, se présentait au chantier de la ligne en construction d'Orange à L'Isle (Lot Guillaume) à Sarrians. Il s'adressa au chef de chantier, M. Reynard, qui lui répondit n'avoir besoin d'aucun ouvrier. Lepin se retira. Mais un peu plus tard, il se présenta de nouveau et sa demande obtint la même réponse.Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
Furieux, il se précipita sur M. Reynard, le renversa, et lui aurait fait un mauvais parti, si les ouvriers présents n'étaient venus à son secours et ne s'étaient emparés de ce forcené. Lepin remis au garde champêtre, et par celui-ci à la gendarmerie, a été écroué hier matin. Il prétend qu'il était ivre lorsqu'il s'est présenté au chantier.
Le Petit Marseillais 21 août 1892Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail
"Chef de chantier" était un métier à risques :
Le sieur Félix Bertrand, chef de chantier dans l'entreprise du chemin de fer, lot de Carpentras à Sarrians, où s'était produit l'éboulement... qui a amené à la mort d'un terrassier, a été condamné,

Gare de Sarrians-Montmirail
ce matin, pour homicide par imprudence, à six jours de prison et 50 fr. d'amende. Bertrand avait lui-même été renversé par cet éboulement qui lui avait fait des contusions assez graves.
Le Petit Marseillais 26 mars 1892

L'année suivante :

Le garde champêtre de Châteauneuf-Calcernier, près d'Orange, a découvert au bord d'un fossé, sur la route de Sorgues à
Châteauneuf, Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail

le corps inanimé d'un individu à demi vêtu, paraissant âgé de trente-cinq ans environ...

D'après les constations, on présume que la mort remonterait à deux ou trois jours. Le cadavre porte des traces évidentes de strangulation cinq blessures faites à l'aide d'un couteau et aussi diverses blessures à la tête. Les papiers trouvés sur lui ont révélé qu'il s'agit d'un nommé Imeric Millaud, originaire de Grasse, maçon et employé à Sarrians aux travaux de construction du chemin de fer d'Orange à L'Isle...

Le Petit Journal 4 mai 1893Article concernant la gare de Sarrians-Montmirail





La gare de Sarrians se trouvait impliquée, durant sa période d'activité, dans des incidents moins dramatiques. Des histoires de basse politique sans tambours ni clairons.

Le Petit Provençal 24 août 1902Gare de Sarrians-Montmirail








Le train


Emprise de la gare de Sarrians-Montmirail





quittait le quai

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





en vue


PN de la gare de Sarrians-Montmirail




du passage à niveauPN de la gare de Sarrians-Montmirail



du chemin vicinal N° 2 où prenaient fin les 4,5 kilomètres de ligne droite entamés près de l'Ouvèze.

Le PN de 4 mètres, en biais à 72°,





UTM :
31 T 657771 4883435
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol








était gardé.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





La Via Venaissia coupe la route de Vacquéras sur un passage protégé,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





avec pour objectif premier de rallier l'ancienne gare de Loriol à 4 kilomètres.


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





La voie ferrée, bordée de murs de revêtement

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




quittait l'emprise de la gare de Sarrians-Montmirail et sautillait aussitôt le fossé d'Arras sur un aqueduc voûté de 0,70 mètre d'ouverture.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol



Cet ouvrage, comme celui qui le précédait et comme beaucoup qui vont suivre, n'a pas laissé de traces apparentes dans un environnement chamboulé.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






En revanche,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





la mayre des Mians, elle,









UTM :
31 T 658017 4883360
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol








ne cache ni son eau ni l'aqueduc de deux mètres d'ouverture


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





sous la voûte duquel elle s'écoule.


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
En 1905, le 8 février, le Petit Marseillais publiait :
- A nos Ediles - Quand on compare le mouvement de notre ville (Sarrians) avec celui de certaines autres localités voisines, on est forcé de convenir que jamais rien n'a été tenté pour nous amener l'exode des étrangers : l'on se croirait dans un pays pauvre, perdu, sans chemin de fer ni moyen de communication. Carpentras, Orange, Monteux, Vacquéras, Vaucluse et tant d'autres, qu'il serait trop long 
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
d'énumérer, possèdent des marchés, des foires des fêtes votives, des attractions qui tentent la curiosité des visiteurs, tandis que chez nous, il n'y a absolument rien, et cependant tous ces visiteurs laissent beaucoup d'argent partout où ils passent : pourquoi donc ne pas essayer de les attirer un peu chez nous. Notre municipalité remplirait un beau rôle qui obtiendrait sûrement l'approbation de tous, si elle parvenait à sortir notre jolie petite ville de la léthargie où elle s'est renfermée.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




Les convois, en courbe légère, s'inséraient entre les parapets

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





puis entre les garde-corps


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





d'un pont


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





métallique de 10 mètres, jeté au-dessus du
Valat des Mians.






UTM :
31 T 658138 4883355
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





La voie ferrée


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




entamait alors une ligne droite de 2,55 kilomètres, orientée plein est,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





au cours de laquelle elle commençait par enjamber







UTM :
31 T 658209 4883359
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





le chemin particulier des Mians,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





actuelle rue du Tricastin,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





sur le tablier

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






métallique d'un pont-rail de 4 mètres.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Au-delà de l'ouvrage


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





et du PK 14,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





les trains se présentaient


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





au-dessus


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





d'un chemin particulier,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






devenu rue de l'Enclave,







UTM :
31 T 658345 4883374
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





sur le tablier

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





métallique


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





d'un pont-rail.


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





La voie verte,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




"Via Venaissia", qui a pris place sur le remblai de la ligne de chemin de fer d'Orange à l'Isle-sur-Sorgue,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





s'en va couper


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





le "chemin vicinal d'Aubignan par Mians",

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





actuelle route d'Aubignan,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

mars 2009





sur le tablier









UTM :
31 T 658573 4883397
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

mai 2013




renforcé d'un ex-pont-rail de 5 mètres.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol



Un village et des ruisseaux

Contrairement au plateau des Garrigues, au nord du village, la plaine de Sarrians est riche de sources et de cours d'eau qui en font une terre fertile...

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




Les principaux cours d'eau sont : à l'ouest, l'Ouvèze qui borde le territoire communal, à l'est la mayre de Payan qui se jette dans le Brégoux,
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





au sud de la Grande Levade formée de la réunion du Brégoux et de la Mède.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




Le remblai se fait escalader par une rampe d'accès à la voie verte
à hauteur d'une aire de pique-nique.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

C'est d'ailleurs en bordure de la Grande Levade qu'une expérience insolite de culture du riz a été initiée avec succès par la famille Tort, après la Seconde Guerre mondiale et pendant une vingtaine d'années. Le terrain plat et les mayres permettent l'inondation artificielle des terres, nécessaire à cette culture où la graine est immergée.

Un territoire exploité depuis le Moyen Âge
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
En 993, Guillaume Ier, comte de Provence, donne à l'abbaye bénédictine de Cluny sa villa de Sarrians pour qu'une église soit bâtie afin d'abriter sa dépouille. Un prieuré clunisien est alors fondé, autour duquel viennent s'établir les premiers habitants du village de Sarrians, sur la colline qui émerge de la plaine marécageuse dont le souvenir perdure dans la toponymie locale : les "mians" désignent en provençal les marécages.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
C'est au XIe siècle que les religieux souhaitent mettre en valeur ces terres qui sont alors asséchées par les paysans, sur les actuels territoires de Sarrians et Loriol-du-Comtat. La Mède et le Brégoux sont canalisés entre deux digues de terre et de pierres afin que leurs eaux ne débordent plus.

L'objectif n'est atteint qu'en partie
:

A Sarrians, où en septembre dernier, à la suite de pluies torrentielles, le torrent le Brégoux, au cours d'une terrible crue,
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
avait emporté, sur une grande longueur, la digue qui voisine la ligne d'Orange à Isles, le 7e régiment du génie d'Avignon avait procédé à une réparation provisoire : aujourd'hui, à la suite des violents orages de vendredi et de samedi, le torrent vient de rompre à nouveau la digue et d'envahir la campagne, menaçant ainsi la route d'Orange à Carpentras.

Le Libertaire 17 février 1935
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





A 44,419 mètres
d'altitude,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





les convois traversaient

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




le torrent du Brégoux, à la confluence du Seyrel, ainsi que la frontière entre les communes de Sarrians et de Loriol,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol







sur le tablier métallique

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
d'un pont-rail de 20 mètres, jeté en biais à 103° 30' au-dessus du cours d'eau.

Cette richesse en eau a aussi ses inconvénients car plus de la moitié du territoire de Sarrians est inondable. Les archives nous informent de manière très régulière des différents dégâts et travaux réalisés suite à des inondations, en particulier la montée des eaux de l'Ouvèze et du Brégoux.


UTM :
31 T 658988 4883440
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

En août et septembre 1685, l'eau du Brégoux arrive au bord des remparts médiévaux du village qui doivent être réparés. Le 30 novembre 1777 le pont du Moulin s'écroule à cause du débordement de l'Ouvèze. Suite à de forts orages les 22 et 24 août 1835, le Brégoux est en crue, les cultures du quartier "du Mourre des Puits", et en particulier de garance sont détruites par le limon qui s'est déposé.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Au-delà de la culée est de l'ouvrage,
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






le profil de la ligne
(1895), fait état d'un pont voisin sur un chemin de service.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Cet ouvrage aurait disparu au profit d'un chemin transitant par le haut du remblai ?

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






Le remblai assure la jonction entre deux ponts.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
La Mourre de l'Eouze

D'Orange à l'Isle-sur-la-Sorgue, la ligne de près de trente-huit kilomètres doit franchir bien des obstacles : pas moins de quarante passages à niveau sont nécessaires au croisement du chemin de fer et des routes, des aqueducs, des ponts, des viaducs pour traverser les nombreux cours d'eau ; mais il faut aussi passer à travers les collines, ou "mourre" en provençal, afin que le train suive un tracé régulier.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

C'est le cas ici où le mourre de l'Eouze a dû être creusé. On remarque d'ailleurs, le long de la voie, les maçonneries de soutien qui ont été réalisés pour soutenir les pentes de terre.
A partir du pont sur le Brégoux, à Sarrians, la ligne s'élève en pente régulière pour franchir le dénivelé qui sépare la plaine de Sarrians et Loriol-du-Comtat du plateau de Carpentras.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol
Elle arrive ainsi à son point le plus haut, à 93,98 mètres d'altitude, alors qu'elle se trouvait à 35,75 mètres en gare de Sarrians.
La plaine traversée par l'ancienne voie ferrée, fait socle aux coteaux des Dentelles de Montmirail qui dressent leurs arêtes rocheuses crénelées au-dessus  du Comtat. Ce massif abrite quelques sources dont celle de Montmirail, source thermale exploitée jusqu'au milieu du XXe siècle.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol



La voie de chemin de fer qui ne semble pas avoir eu à souffrir directement des humeurs des cours d'eau, s'insère entre les garde-corps
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





d'un pont métallique de 43 mètres
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





à deux travées de 20,50 mètres.






Nathalie Rolland Caue

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

Le maillage des haies, le plus souvent plantées de cyprés de Provence, organise l'espace. Ici, il joue avec le serpentin que forment les ripisylves, végétation accompagnant les berges des cours d'eau. Ces bandes boisées essentiellement composées de feuillus ont un rôle écologique majeur et apportent ombrage et fraîcheur à la petite faune comme au promeneur.


UTM :
31 T 659265 4883469
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol

Ce réseau s'entrelace avec celui des mayres, filioles et roubines, canaux secondaires souvent signalés par un massif de cannes de Provence et qui ont été conçus pour apporter l'irrigation nécessaire au cœur des parcelles.
L'ouvrage de franchissement permet de maintenir la voie à l'abri des débordements de ces cours d'eau, souvent soudains et dévastateurs et dont la récurrence va en augmentant.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





C'est ainsi que,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





115 mètres plus loin,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




la voie s'engage sur un pont métallique de 7 mètres
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





au-dessus du chenal de 4 mètres de la mayre de Patiol.






UTM :
31 T 659374 4883480

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Alors que la voie ferrée


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





en était à franchir son PK 15,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





la voie verte affiche un panonceau "23", discret sur ce qu'il compte, muet sur l'origine de son nombre.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Les voyageurs


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






étaient engagés








UTM :
31 T 659677 4883511
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





au-dessus du "chemin vicinal N° 7 de Loriol à Vacquéras",

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




actuel "chemin du Patiol", sur un pont-rail


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





métallique, de 4 mètres.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Le profil de la ligne associe à l'ouvrage un aqueduc en dalle de 0,50 mètre d'ouverture. En octobre 2010, ce dernier faisait profil bas.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Aujourd'hui très bas.
 
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Tout au contraire,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





la Via Venaissia


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





fait profil haut sur son remblai protecteur.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




A 2 kilomètres de "l'ancienne gare de Loriol" et 6 de Carpentras,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




elle offre, 
sur sa gauche, une échappatoire vers Loriol,
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





par le chemin du Mourre de l'Eouze et la rue du Général Eydoux.







UTM :
31 T 659839 4883528
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Au travers d'une courte tranchée,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol









l
a voie déferrée
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol







parvient en vue


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





des garde-corps


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






d'un ex-pont-rail

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





de 3 mètres,









UTM :
31 T 660252 4883573
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






au tablier métallique

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




jeté au-dessus d'un ancien chemin de service,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






baptisé depuis : "chemin des Tamaris".


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





De par sa position


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






haut perchée,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





la voie ferrée restait hors d'atteinte des eaux envahissantes,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





elle n'en demeurait pas moins soumise


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





aux conséquences du déchaînement des éléments :

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-LoriolLa tempête de dimanche dernier avait renversé plusieurs poteaux télégraphiques sur la ligne du chemin de fer de Loriol à Sarrians.
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




Une équipe d'ouvriers est venue les redresser ces jours derniers.

Le Petit Marseillais 16 mars 1913
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





La Via Venaissia, s'offre une ouverture,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





par bretelle d'accès ou de sortie,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol







avec l'ancien chemin d'Aubignan,
"ex-chemin vicinal N° 2 de Loriol à Aubignan",
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





avant même d'avoir


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





à l'enjamber







UTM :
31 T 661062 4883599
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





sur le tablier


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





métallique,


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





de 5 mètres, d'un ex-pont-rail.


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





La voie déferrée


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





en termine avec sa longue ligne droite.


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Elle s'appuie


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





sur la voûte d'un ponceau de 3 mètres









UTM :
31 T 661324 4883539
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





maçonné pour permettre le passage


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





entre les terres isolées par le remblai.


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





Les convois


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





s'engageaient


de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






sous l'armature

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





d'un pont cage métallique,
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol








de 30 mètres,
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





jeté en biais, à 145°,

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol






au-dessus du
torrent le Mède ; la Mède
pour l'
IGN.

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





En 1915,








UTM :
31 T 661482 4883485
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol




le train parti d'Orange à 6 h 34, quittait l'ouvrage

Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol








et pénétrait sur l'emprise de la gare d'Aubignan-Loriol où il s'en allait

Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





croiser,
en biais à 129°,
Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





la route d'Aubignan sur un passage de 4 mètres,









UTM :
31 T 661598 4883434
Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol







à l'angle de la maisonnette de garde-barrière du PN 17.


Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





A 1000 mètres de son km 24,
Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





la Via Venaissia
de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol





affiche son km 25. Le décompte se fait donc dans le sens "Orange - L'Isle-sur-la-Sorgue".


Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





Le train de 6 h 34, donc,

Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





se présentait


Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





à quai

Gare d'Aubignan-Loriol






de la gare










UTM :
31 T 661691 4883384
Gare d'Aubignan-Loriol






d'Aubignan-Loriol

Gare d'Aubignan-Loriol





où il était impatiemment attendu

de la gare de Sarrians-Montmirail à la gare d'Aubignan-Loriol








pour 7 h 18.




Le 20 septembre 1904, le PLM programme une extension du service des gares d'Aubignan-Loriol et de Pernes (Vaucluse), au transport à grande
Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





et à petite vitesse sans restriction.

Article concernant la gare d'Aubignan-Loriol
(J.O. du 12 septembre 1904)

Journal des transports 8 octobre 1904

Article concernant la gare d'Aubignan-Loriol




Beaumes-de-Venise

Guide pratique des villes d'eau 1910
Article concernant la gare d'Aubignan-Loriol

et Urban essaient d'imiter Montmirail en promouvant leurs sources d'eaux minérales dans la presse ; celles-ci étant situées à 3 et 4 kilomètres de la gare d'Aubignan-Loriol.
Article concernant la gare d'Aubignan-Loriol
La gare d'Aubignan-Loriol, recevait le courrier pour le village de Loriol. Il était ensuite transporté à pied jusqu'au bureau de poste.

Le Petit Provençal 13 décembre 1906

Article concernant la gare d'Aubignan-Loriol


Les agriculteurs de Beaumes-de-Venise, de bon matin, cueillent leurs récoltes avant le marché de 9 heures pour que
les marchands aient le temps d'expédier leurs achats par le train de 11 heures, en gare d'Aubignan-Loriol.
Le Petit Provençal 10 juillet 1902
Gare d'Aubignan-Loriol

Par la loi du 12 juillet 1865, des lignes de chemin de fer d'intérêt local sont créées ; parmi elles, la ligne reliant l'Isle-sur-Sorgues à Orange qui traverse les territoires d'Aubignan et de Loriol. Les deux communes sont alors fort intéressées par la construction d'une gare, ce qui explique que la station, inaugurée en 1894, se trouve à mi-chemin entre les deux agglomérations.
Gare d'Aubignan-Loriol
La ligne dont elle dépend double le PLM (ligne Paris-Lyon,Méditerranée) en reliant tous les grands marchés du Vaucluse, donnant ainsi à Carpentras le rôle de plaque tournante de l'économie locale. L'exportation de la garance puis des primeurs, après la chute du cours de cette dernière, devient possible, tandis que l'importation des produits du nord (charbon, fer, fonte, bois, articles manufacturés) est facilitée.
Gare d'Aubignan-Loriol

De plus, l'apparition de trains à grande vitesse, spécialement pour les marchandises, suscite la naissance d'industries locales (papeteries, scieries de pierre, fabriques d'huile et de produits chimiques).
En outre, grâce au chemin de fer, Aubignan peut exporter massivement ses plans de vigne greffés durant toute la première moitié du XXe siècle.


Gare d'Aubignan-Loriol
Néanmoins, la ligne est de moins en moins rentable. D'une part les transports de voyageurs et de marchandises exigent des aménagements différents ; d'autre part, à partir des années 1930, la concurrence des compagnies de cars fait rage. Après la seconde guerre mondiale, les petites gares de l'arrière-pays carpentrassien déclinent et la gare d'Aubignan-Loriol ferme en 1974, malgré les protestations des maires des deux communes concernées.
Gare d'Aubignan-Loriol



Le bâtiment principal est tout à fait représentatif des constructions standardisées de l'époque, avec ses trois travées et sa marquise (auvent en charpente de fer), couverte de bois.

Abri de quai de la gare d'Aubignan-Loriol



Il en va de même pour l'abri qui lui fait face, de l'autre côté de la voie, et qui est encadré d'une lampisterie (lieu de conservation des lampes à huile) et d'une huilerie.

Gare d'Aubignan-Loriol


La révolution industrielle avait commencé bien avant l'implantation de la ligne, mais elle s'accentue à en perdre la boule.


Le 29 septembre 1938, la ligne abandonne son service voyageurs.

Gare d'Aubignan-Loriol

1984




Du fait, l'abri de quai pouvait se passer de voie d'évitement.

Vélorail à la gare d'Aubignan-Loriol

1998


Le journal "La Provence" du 16 novembre 1998 partage l'espoir qu'un vélorail puisse sauver la voie ferrée Orange-Carpentras.

Espoir déçu dix ans plus tard.
A lire : "La bataille du vélorail"
Toilettes de la gare d'Aubignan-Loriol

1994





Les lieux d'aisance,





Photo JL Bezet 
Lieux d'aisance de la gare d'Aubignan-Loriol





pour occuper leur retraite,

Toilettes de la gare d'Aubignan-Loriol








tentent
d'organiser des journées portes ouvertes, bien vite empêchées par un grillage.
Gare d'Aubignan-Loriol





Côté cour,

Gare d'Aubignan-Loriol





le bâtiment voyageur, en attente de réhabilitation, puis aménagé en bistrot-restaurant,

Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol




et la gare des marchandises restent desservis par un chemin embranché à l'avenue de la Gare.
Gare d'Aubignan-Loriol





Les convois repartaient

Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





le long de la cour des marchandises.


Halle de la gare d'Aubignan-Loriol




Plus étonnante est la halle de bois d'où l'on chargeait facilement les marchandises
Halle de la gare d'Aubignan-Loriol




grâce à un ingénieux système de plaques tournantes permettant de faire pivoter les wagons. 

Halle de la gare d'Aubignan-Loriol



Ce dispositif imposant rend bien compte de l'ancienne importance du trafic de la gare.

Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol





Le train


Emprise de la gare d'Aubignan-Loriol




quittait l'emprise de la gare d'Aubignan-Loriol en direction de la gare de Carpentras.



Partie suivante :
Piste Verte
Orange - L'Isle-sur-Sorgue : 05 - de la gare d'Aubignan-Loriol à la gare de Carpentras

Table des voies vertes et anciennes voies ferrées



N’hésitez pas à partager le lien de cette page sur les réseaux sociaux, dans des forums, sur vos blogs, listes de diffusion... Merci !



© 2022 Accueil | Suivez-nous sur Facebook